Site Loader
entreprise

Créer votre petite entreprise est un rêve que vous chérissez depuis longtemps. Aujourd’hui vous avez les moyens de le faire, mais vous ignorez les démarches à suivre. Pas d’inquiétudes, nous vous donnons de nombreux conseils qui vous permettront de réussir votre projet d’entreprise.
De nombreuses possibilités s’offrent à vous, selon le type de société que vous allez mettre en place. Si vous avez opté pour une entreprise en ligne, vous avez frappé à la bonne porte !

Création de société : les formalités juridiques en ligne

Pour mettre sur pied une entreprise, il est nécessaire de solliciter les services d’un partenaire si l’on ne dispose pas des compétences requises. Il peut s’agir d’un avocat, d’une legaltech ou d’un expert-comptable. C’est selon les préférences de l’entrepreneur. Les prestations relatives à la création d’un business en ligne ont l’avantage d’être peu onéreuses et effectuées rapidement.
Pour l’établissement de votre société, de nombreuses plateformes en ligne peuvent vous aider, mais il est important de savoir choisir ! Comment s’y prendre ? N’hésitez pas à consulter des comparateurs pour trouver celle qui peut répondre à toutes vos attentes.

Quelques legaltech à inclure dans votre liste de choix

Afin de vous aider, ci-après quelques legaltech, susceptibles de vous intéresser, présentées avec leurs tarifs respectifs et leurs prestations :
legalstart.fr est considérée comme le leader dans le secteur. Sur 662 avis clients vérifiés, elle obtient une moyenne de 9,4 sur 10. Le prix global moyen qu’elle affiche est de 347 euros. Ses tarifs ? Pour une offre standard, le client devra s’acquitter de 129 euros (en plus des frais). Pour une offre premium, 249 euros plus les frais. Sachant que le total des frais (en moyenne) est de 233,16 euros.
Pour information la plateforme legalstart.fr a été établie par 3 entrepreneurs désireux d’aider les porteurs de projet. Ses activités tournent autour de la création d’entreprise, du recouvrement de créances, du dépôt de marque et également de l’approbation des comptes.
La meilleure en matière de rapport qualité/prix est Agence Juridique qui propose un prix global moyen de 325 euros. Son offre standard est de 99 euros hors frais. La totale moyenne des frais s’élève à 226,20 euros.
Agence Juridique est née de l’initiative de deux experts-comptables. La plateforme juridique a vu le jour en 2015 et est très présente en région parisienne. Elle a, depuis peu, été rachetée par un acteur prépondérant de la legaltech en France, Legal2digital. Agence Juridique se consacre à l’offre de statut juridique en ligne.

Étapes de création d’une entreprise digitale

Pour mener à bien la création de son entreprise, un entrepreneur doit savoir qu’il existe deux grandes tâches à effectuer :
– L’élaboration du dossier : devant être composé de plusieurs copies des statuts signés, de l’attestation de dépôts des capitaux, du formulaire M0, etc. ;
– La réalisation des démarches administratives : dépôt du dossier au CFE pour transmission aux Greffes des Tribunaux de Commerce, la publication de l’annonce légale également.
Les plateformes juridiques sont là pour aider tout porteur de projet à créer son entreprise facilement. Elles prennent en charge la rédaction de statuts et les formalités administratives. Toutefois, pour profiter de ces services, un entrepreneur doit disposer du budget nécessaire.
En principe, l’établissement d’une entreprise individuelle ne demande pas de grandes compétences juridiques. La formation d’une société, par contre, nécessite une certaine expertise. D’où l’importance de l’intervention d’une legaltech qui permet d’éviter les pièges et qui conseille dans le choix du statut.

Que font concrètement les plateformes juridiques en ligne ?

La plupart des legaltech mettent à disposition de leurs clients un outil de rédaction des statuts et des annexes automatisée. L’intéressé renseigne donc un questionnaire qui permet à la plateforme de recueillir des informations pour la rédaction de statuts types. Comme il est primordial que les statuts soient personnalisés, certains sites offrent l’assistance et les conseils d’un avocat.
Les autres formalités peuvent-elles être réalisées en ligne ? Tout entrepreneur a la possibilité de déposer lui-même les documents de création de son entreprise sur le site du CFE. Ce que suggèrent les legaltech c’est d’effectuer l’ensemble des déclarations sur le web, c’est-à-dire : la publication d’annonce légale (pour l’avis de constitution), l’expédition du dossier de création au CFE, la rédaction de la déclaration de non-condamnation des dirigeants et l’ouverture d’un compte professionnel.

,

Auteur de la publication: Léa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *