Site Loader
crédit

Vous réfléchissez à l’achat d’un bien immobilier, mais vous manquez de budget ? Vous songez alors sérieusement à faire une demande de crédit à la banque. Les emprunts bancaires sont en effet des solutions de facilité pour réaliser votre projet. Attention cependant, il ne faut pas emprunter n’importe comment. Et parmi les conditions à respecter, il y a par exemple le salaire. Ce point est essentiel pour bien définir la somme à emprunter.

Pourquoi faut-il considérer son salaire lorsqu’on souhaite faire un prêt ?

Les banques vous proposent en général, un capital variable entre 5 000 et 75 000 euros selon votre profil et vos besoins. Mais vous devriez bien définir de quelle somme auriez-vous besoin pour votre projet et quelle somme il vous sera possible de rembourser. Pour trouver le bon montant vous devez connaitre tous vos charges. Bref, dans ce lien, vous pouvez trouver les réponses d’un credit de 10000 euros : idéal pour financier vos projets.

N’oublions pas que le capital emprunté sera par la suite à rembourser avec son intérêt. Si vous empruntez plus que votre capacité de remboursement mensuelle, vous risquerez alors de plonger dans une situation de surendettement. C’est pour cette raison qu’il est important de se baser sur son salaire. Actuellement, aucun prêt ne sera accordé, si le taux d’endettement de l’emprunteur dépasse déjà les 33% de son salaire par mois.

Comment peut-on définir le montant maximal à emprunter ?

Le montant maximal à emprunter avec son salaire est appelé la capacité d’emprunt. Cette dernière varie en fonction des plusieurs critères : le taux d’endettement, le montant de l’apport personnel, le types de prêt, le montant des mensualités et la qualité de votre profil.

La capacité d’emprunt dépend de vos revenus nets et des charges mensuelles que vous avez. Elle est fixée tacitement par les banques et les autres organismes de prêt à partir d’un indicateur qu’est le taux d’endettement.

Cette notion caractérise la part que présentent vos charges dans votre budget mensuel. Elle permet de mesurer la part de vos revenus consacrée au remboursement de vos dettes. Si les mensualités de remboursement n’excédent pas 30 % de vos revenus, vous serez accordé un crédit. Voici une petite formule pour calculer  la capacité d’emprunt : « Capacité d’emprunt = vos revenus – vos charges fixes ».

Par ailleurs, on peut aussi parler du  reste à vivre qui est aussi un indicateur de votre capacité à emprunter. Il permet de connaitre le niveau de vie d’un prêteur car il s’agit de l’argent qui lui restera en mains après avoir payé ses charges. Ce qui veut dire que lorsqu’on retire ces charges et les mensualités, l’emprunteur doit encore posséder un certain part de son revenu sur son compte en banque. Pour calculer le reste à vivre, c’est facile : « Reste à vivre = revenus du ménage –  charges fixes – Mensualité bancaire ».

Auteur de la publication: Léa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *